Drôle d’idée!

Se lancer un défi comme  le tour de France à pied par les GR en 365 étapes est de fait assez aisé, puisque l’on est le seul témoin de son geste. Transformer le défi en projet, tel est l’objectif que je me suis fixé en septembre 2015.

Réaliser le tour de France à pied  n’est pas, ne peut pas être, ne doit pas être une folie, mais une aventure raisonnée et préparée. Pour cela, il faut commencer par se poser les bonnes questions, ….et y répondre.

Qui?

Même si j’ai largement dépassé la soixantaine, ma condition physique de base est bonne, et je n’ai aucune affection, allergie ou phobie particulière. Sans être un randonneur acharné, j’ai accumulé  une certaine expérience de la marche à pied, commencée dès les colos et camps de vacances de ma jeunesse, et prolongée durant des séjours en montagne. Et, bien entendu, le trek réalisé au Népal en 2002 m’a conforté dans mon goût et mes capacités pour ces longues heures avec des cailloux sous les semelles.

Ce projet de tour de France à pied est mon aventure, et je vais donc le réaliser en solitaire, tout en souhaitant être accompagné de manière informelle et occasionnelle par qui le voudra, connu ou inconnu. Je mène le projet, et je le partage.

Quoi?

C’est une randonnée au long cours, avec un minimum de fractionnements. Les chemins empruntés sont les GR aux célèbres  balises rouges et blanches, en minimisant tant que faire se peut les liaisons sur route entre différents GR. La durée totale est de 18 mois, avec 365 étapes, donc un an de marche tout rond.

Carte des GR
Carte des GR

Voir la carte des itinéraires de Grande Randonnée en plein écran                                                                                                         http://semellesetcailloux.fr/wp-content/uploads/2016/10/Carte-de-France-des-itineraires.pdf

L’essentiel de la difficulté réside dans la durée, et par conséquence l’endurance et la persévérance qu’elle nécessite.

Où?

cropped-Carte_itine_raire_.jpg

Voir l’itinéraire détaillé

http://www.travellerspoint.com/member_map.cfm?user=Goldo&tripid=961146&stopid=7101601

Dès l’origine, le choix s’est imposé comme une évidence absolue. C’est la France, toute la France, tout autour de la France. L’étude des itinéraires de la Fédération Française de Randonnée Pédestre m’a convaincu qu’il est possible de réaliser le tour de France à pied en empruntant uniquement  les chemins de grande randonnée, les GR. Les milieux traversés sont le reflet de la grande diversité du pays, plaine, moyenne montagne, haute montagne, forêt, côte maritime. Le terrain est donc aussi très variable, tout en sachant que les GR sont accessibles à tous, et ne nécessitent pas, sauf en de rares cas, de technicité particulière.

Le tour de France à pied d’accord, mais de où à où? Mais de la Place Stanislas à Nancy jusqu’à la Place Stanislas bien sûr!

 

Enfin, si je suis en solo, je reste proche d’infrastructures et en contact via le mobile avec ma famille, mes proches, mes amis et tous ceux qui voudront me suivre sur les réseaux sociaux et ce blog.

Quand?

Il est vite apparu que la seule contrainte absolue de saison est liée à la traversée des Pyrénées et des Alpes,  pour des raisons climatiques bien évidement, mais encore plus pour les périodes d’ouverture des refuges.

Le départ est prévu le 30  avril 2017  pour un retour début décembre 2018.

  • mai/juin 2017                                        Vosges-Lorraine-Ardennes-Nord
  • août/septembre 2017                      Picardie-Normandie
  • mi-octobre/mi-décembre 2017   Bretagne
  • février/mi-avril 2018                        Grand  Ouest
  • mi-mai/mi-septembre 2018         Pyrénées-Languedoc-Provence-Alpes
  • novembre/mi-décembre 2018   Jura-Franche Comté-Lorraine

Comment?

Outre les chaussures et les  bâtons de marche, l’outil essentiel est le sac à dos. L’objectif, déjà  testé, est de porter au maximum 10 Kgs tout compris. Il faut donc veiller à ne rien emporter d’inutile, et chaque élément doit être pesé préalablement

travel

(il existe de nombreux sites sur « comment randonner léger« ).

 

Je ne voyage pas en autonomie totale, et donc je dors et dîne en gîte, refuge, chambre d’hôtes……. ou chez toute personne qui souhaiterait m’accueillir en me contactant

moc.x1508311883uolli1508311883actes1508311883ellem1508311883es@dr1508311883anreb1508311883

Le seul moyen de locomotion utilisé sont mes pieds, sauf bien sûr pour les  liaisons aller-retour aux périodes de fractionnement.

Pourquoi?

Trop souvent, le danger nous guette de trop lier la notion de projet à l’activité professionnelle (ce nous est un je). Lorsque les conditions sont réunies, et elles semblent l’être, il faut profiter de la fenêtre  d’opportunité qui permet d’être, encore et toujours, dans le projet.

Imaginer, préparer, mener à son terme une aventure personnelle qui soit un challenge, son propre défi, telle est l’ambition affichée, pour retrouver et réaliser les rêves d’adolescence,  devenir un conquérant de l’inutile.

les-conquerants-de-l-inutile-de-lionel-terray-987277874_l

 

N’avoir d’autre idée que de marcher, de faire le tour de France à pied en 365 jours, mais le dire, le faire savoir, le partager avec le plus grand nombre, au hasard des rencontres sur les chemins ou à travers ce blog.